Collections •  Europe  


L’histoire du masque en Europe commence dès le Paléolithique supérieur, se poursuit durant l’Antiquité, pour traverser le Moyen-Âge, comme en témoignent, notamment, l’art pariétal, les récits antiques et les diatribes des Pères de l’Eglise. Aujourd’hui, il est encore bien vivant au sein des festivités d’hiver, souvent organisées en l’honneur d’un Saint, des carnavals, précédant le Carême, ou encore lors d’événements plus ponctuels (funérailles, transhumances, etc.) ou de représentations théâtrales (Commedia dell’Arte). 

Bien que chacune des traditions masquées soit unique, à bien y regarder des similitudes se font jour à travers l’Europe, notamment entre les personnages (Ours, Chèvres, Couples, Diables, etc.), les mascarades (le feu, les travaux agricoles, le mariage, etc.) et les matériaux (peaux, cloches, paille, etc.). La préférence pour l’un ou l’autre de ces thèmes est à imputer à l’histoire, aux paysages et aux activités humaines de chacune des régions : les cloches et peaux pour les pasteurs, la paille et les mascarades agraires pour les paysans, les matériaux nobles (plumes, miroirs, etc.) pour les cités embourgeoisées, etc. Des « importations » justifient aussi certaines coïncidences : ainsi la mascarade du Montreur d’Ours s’est développée en suivant les traces des spectacles itinérants ; il en est de même pour les personnages de la Commedia dell’Arte, essaimés à tous vents. 

Du fait de l’implantation du musée – et parce qu’il a été le déclencheur du questionnement sur le masque à l’origine de l’institution –, le Carnaval de Binche y occupe une place de choix. Débutant six semaines avant les Jours Gras, ce carnaval culmine avec le Mardi Gras et ses Gilles. Arborant ramon et masque (le matin), portant un chapeau en plumes d’autruche tout en lançant des oranges (l’après-midi) ou dansant à la lueur des feux de Bengale (le soir), le Gille fait la fierté de la ville de Binche. Les spécificités de ce carnaval ont permis qu’il soit reconnu comme Patrimoine oral et immatériel de l’Humanité par l’Unesco dès 2003.

  Galerie

  Galerie du Carnaval de Binche