NEWSLETTER  

Recevez dès a présent la newsletter pour être informé de l'actualité du müm

 LIVRE D'OR  

Ecrivez un message sur notre livre d'or et consultez ceux laissés par d'autres visiteurs.

 Le MÜM en quelques mots

L’histoire commence réellement en 1975 quand Samuel Glotz inaugure un musée où se confrontent les traditions masquées européennes : les similitudes qui les unissent sautent aux yeux, en même temps que la diversité culturelle dont elles témoignent. Depuis, le Musée n’a cessé de croître pour conserver actuellement près de 10 000 masques et costumes (ainsi que, notamment, des accessoires rituels ou festifs, des instruments de musique, des marionnettes, des affiches). Il aborde le masque sous ses multiples visages : tant le masque européen, asiatique, africain, océanien et américain que le masque de carnaval, de théâtre et de rituel, ou encore le masque archéologique, ancien et contemporain.

Le Musée du Masque développe une activité foisonnante : expositions permanentes, temporaires – ici ou ailleurs –, publications, animations – y compris stages et anniversaires –, centre de documentation, etc.

 ACTUALITÉS  

RETROUVEZ VOTRE PAGE FACEBOOK https://www.facebook.com/museeinternationalducarnavaletdumasque Cette exposition, réalisée en collaboration avec Super Chimère, mêlera les installations sonores et visuelles créées par Laure Chatrefou et Anne Guillou, artistes vidéastes, et les costumes acquis par le Musée international du Carnaval et du Masque. Vous aurez l’occasion de découvrir le carnaval de Cayenne, en Guyane française, et l’influence des carnavals européens à travers un parcours original axé sur trois thématiques : l’histoire du carnaval de Cayenne, les bals parés-masqués et le déroulement des Jours gras. Le carnaval de Cayenne est l’un des événements majeurs de Guyane. Il débute en janvier, à l’Epiphanie, avec l’apparition de sa figure mythique, le roi carnaval appelé Vaval, et se termine le Mercredi des Cendres, avec un paroxysme pendant les trois Jours gras. Des groupes déguisés selon la thématique de l’année y défilent autour de chars décorés, au rythme des percussions et des cuivres. Une autre pratique du carnaval se prolonge dans l’univers feutré des dancings où s’organisent chaque samedi les bals parés-masqués. Derrière les loups, on retrouve des femmes, les seules à se déguiser (prenant le nom de « Touloulous »), qui ne laissent aucun indice sur leur identité. Pouvoir éphémère mais absolu, elles choisissent leurs cavaliers, ceux-ci n’étant pas déguisés. L’inverse se pratique également depuis peu, les hommes déguisés s’appelant « Tololos ».

 AGENDA  

Le Musée est aussi sur les réseaux sociaux ! Rejoignez-nous sur notre page facebook pour suivre toute l’actualité de nos événements. Suivez-nous également sur Instagram https://www.facebook.com/museeinternationalducarnavaletdumasque https://www.instagram.com/museedumasque/

p

 BOUTIQUE  

Taille crayon et crayons

Taille crayon bleu ou rouge. Crayons magiques de différentes couleurs.

Prix : 3 €